in

Booba défend Naps et en profite pour tacler Rohff, Gims et Kaaris


Booba défend Naps et en profite pour tacler Rohff, Gims et Kaaris

Pour lui, clairement, tout est lié.

Vous avez peut-être vu ça rapidement cette semaine, mais le rappeur marseillais Naps a été accusé d’agression sexuelle par une jeune femme pour l’instant inconnue du grand public. Une plainte qui avait été relayée notamment par le journal Le Point, qui parlait alors d’un état d’alcoolémie avancé et de la possible utilisation de drogues. Depuis, l’artiste s’est défendu en sortant notamment un communiqué sur ses réseaux sociaux pour clamer son innocence. Il a depuis reçu un soutien de poids dans l’industrie du rap game : celui de Booba.

Un soutien inattendu puisque le Duc préfère en général enfoncer ses collègues que les soutenir. Pourtant, c’est bien Booba qui, via LaPiraterie, a donné son avis sur le sujet : “sans vouloir le défendre mais avant de jeter quelqu’un aux lions, attendez qu’il soit reconnu coupable non ?”, déclare le rappeur sur Instagram. Avec, en dessous, un message qui affirme “ceci dit, 3 chats noirs dans cette histoire”. On ne comprend alors pas trop où il veut aller, même s’il a évidemment raison pour la présomption d’innocence de Naps.

Mais le Duc a finalement trouvé un moyen de tailler Gims, Kaaris et Rohff. Ce sont eux, les 3 chats noirs, comme l’indique la story de Booba. “Chat Nwar numéro 1, évidemment même pas sûr qu’il lui apporte du soutien” concernant Gims, un simple “chat noir numéro 2” pour Rohff, et pour Kaaris, “et en 3, Armand aux grosses dents il arrive même plus à fermer la bouche miskina”. Il a donc trouvé le moyen de lier Kaaris, Gims et Rohff à une histoire de viol supposé qui concerne Naps. Costaud, le Duc…


Vous avez peut-être vu ça rapidement cette semaine, mais le rappeur marseillais Naps a été accusé d’agression sexuelle par une jeune femme pour l’instant inconnue du grand public. Une plainte qui avait été relayée notamment par le journal Le Point, qui parlait alors d’un état d’alcoolémie avancé et de la possible utilisation de drogues. Depuis, l’artiste s’est défendu en sortant notamment un communiqué sur ses réseaux sociaux pour clamer son innocence. Il a depuis reçu un soutien de poids dans l’industrie du rap game : celui de Booba.

Un soutien inattendu puisque le Duc préfère en général enfoncer ses collègues que les soutenir. Pourtant, c’est bien Booba qui, via LaPiraterie, a donné son avis sur le sujet : “sans vouloir le défendre mais avant de jeter quelqu’un aux lions, attendez qu’il soit reconnu coupable non ?”, déclare le rappeur sur Instagram. Avec, en dessous, un message qui affirme “ceci dit, 3 chats noirs dans cette histoire”. On ne comprend alors pas trop où il veut aller, même s’il a évidemment raison pour la présomption d’innocence de Naps.

Mais le Duc a finalement trouvé un moyen de tailler Gims, Kaaris et Rohff. Ce sont eux, les 3 chats noirs, comme l’indique la story de Booba. “Chat Nwar numéro 1, évidemment même pas sûr qu’il lui apporte du soutien” concernant Gims, un simple “chat noir numéro 2” pour Rohff, et pour Kaaris, “et en 3, Armand aux grosses dents il arrive même plus à fermer la bouche miskina”. Il a donc trouvé le moyen de lier Kaaris, Gims et Rohff à une histoire de viol supposé qui concerne Naps. Costaud, le Duc…



Source

What do you think?

Written by ZONETREIZE.FR

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Validé saison 2: Franck Gastambide invité dans «On est en direct» !

Booba traite Sadek de « Imam du KFC »