in

Jul : découvrez son homme de l’ombre, Babyboys


Jul : découvrez son homme de l'ombre, Babyboys

Le Marseillais épaule l’Ovni au quotidien.

On a l’impression que Jul marche seul et ce n’est pas tout à fait faux. Mais aussi boulimique de travail et hyperactif soit-il, le Marseillais a quand même besoin d’aide. Alors, on s’est penché sur son entourage et on a décidé de mettre en lumière un des hommes qui oeuvrent dans l’ombre de l’OVNI, Babyboys, son cousin et cheville ouvrière des labels D’or et de Platine et Rien100rien pour en savoir un peu plus.

Le grand public connaît peu Babyboys, élément pourtant central de la galaxie Jul. « Au départ, j’étais juste au soutien. J’étais très très présent même sans travailler avec lui », explque-t-il. « Ce ne fait qu’un an, un an et demi que je bosse réellement avec lui et ça rigole moins ! » explique-t-il en souriant. S’il est présent dans son entourage proche, Babyboys n’est pour autant pas le prodcuteur de Jul. « Non, non, il n’a besoin de personne. S’il part seul sur une île déserte, il revient avec cinq albums minimum (rires) ! » Alors, il a tenu à expliciter plus précisément son rôle. « Je l’épaule, je l’allège de certaines de ses obligations ou missions ou de choses qu’il n’a pas le temps de faire car elles ne sont pas prioriatires à ses yeux. C’est notamment mon rôle au sein des labels. Dans le label D´or et de Platine, je mets ma pierre à l’édifice en l’épaulant, en le soulagent… notamment dans la gestion des clips ou des médias. J’interviens là où il a besoin. Et dans le label Rien 100 Rien, je suis manager artistique, var je m’occupe de l’artiste que nous avons signé, Gips. »

Si les rôles entre les deux hommes semblent bien définis, Babyboys explique pourtant que les choses se passent simplement : « On avance sans trop se poser trop de questions ».

Finalement, Babyboys, c’est un peu l’homme à tout faire, celui qui met de l’huile dans les rouages pour que la machine ne se grippe pas et que tout se déroule dans les meilleures conditions. C’est en tout cas le rôle qu’il a tenu durant l’enregistrement de la compilation « 13 Organisé ».

« Dans ce projet magnifique, j’étais l’homme de l’ombre. J’ai contacté quelques artistes pour participer au projet, j’ai assisté à la composition des sons. J’étais présent pendant les sessions studios et toujours attentif à ce que personne ne manque de rien, jusqu’à en gérer certaines quand Jul n’était pas là. »

On le voit Jul a beau être hyperactif, il est quand même bien entouré, Babyboys en est le parfait exemple.


On a l’impression que Jul marche seul et ce n’est pas tout à fait faux. Mais aussi boulimique de travail et hyperactif soit-il, le Marseillais a quand même besoin d’aide. Alors, on s’est penché sur son entourage et on a décidé de mettre en lumière un des hommes qui oeuvrent dans l’ombre de l’OVNI, Babyboys, son cousin et cheville ouvrière des labels D’or et de Platine et Rien100rien pour en savoir un peu plus.

Le grand public connaît peu Babyboys, élément pourtant central de la galaxie Jul. « Au départ, j’étais juste au soutien. J’étais très très présent même sans travailler avec lui », explque-t-il. « Ce ne fait qu’un an, un an et demi que je bosse réellement avec lui et ça rigole moins ! » explique-t-il en souriant. S’il est présent dans son entourage proche, Babyboys n’est pour autant pas le prodcuteur de Jul. « Non, non, il n’a besoin de personne. S’il part seul sur une île déserte, il revient avec cinq albums minimum (rires) ! » Alors, il a tenu à expliciter plus précisément son rôle. « Je l’épaule, je l’allège de certaines de ses obligations ou missions ou de choses qu’il n’a pas le temps de faire car elles ne sont pas prioriatires à ses yeux. C’est notamment mon rôle au sein des labels. Dans le label D´or et de Platine, je mets ma pierre à l’édifice en l’épaulant, en le soulagent… notamment dans la gestion des clips ou des médias. J’interviens là où il a besoin. Et dans le label Rien 100 Rien, je suis manager artistique, var je m’occupe de l’artiste que nous avons signé, Gips. »

Si les rôles entre les deux hommes semblent bien définis, Babyboys explique pourtant que les choses se passent simplement : « On avance sans trop se poser trop de questions ».

Finalement, Babyboys, c’est un peu l’homme à tout faire, celui qui met de l’huile dans les rouages pour que la machine ne se grippe pas et que tout se déroule dans les meilleures conditions. C’est en tout cas le rôle qu’il a tenu durant l’enregistrement de la compilation « 13 Organisé ».

« Dans ce projet magnifique, j’étais l’homme de l’ombre. J’ai contacté quelques artistes pour participer au projet, j’ai assisté à la composition des sons. J’étais présent pendant les sessions studios et toujours attentif à ce que personne ne manque de rien, jusqu’à en gérer certaines quand Jul n’était pas là. »

On le voit Jul a beau être hyperactif, il est quand même bien entouré, Babyboys en est le parfait exemple.



Source

What do you think?

Written by ZONETREIZE.FR

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Lacrim de retour avec un gros freestyle sur les réseaux !

Kofs représente OM Records sur « Bah ouais »