in

Vald avait sa place à « The Voice »


Vald avait sa place à "The Voice"

Aux côtés de Marc Lavoine.

La surprise du week-end a été la participation de Vald au télé-crochet de TF1, « The Voice » en tant que co-coach de Marc Lavoine, un chanteur qui aime le rap en général et qui semble avoir une affection pour le rappeur d’Aulnay-sous-Bois. Le problème, c’est que sa prestation du week-end n’a pas servi à grand-chose. Les seuls mots qu’il a prononcés n’ont pas forcément aidé les talents dans leur prestation. 

« Moi je ne maîtrise pas du tout ma voix comme vous le faites. Vous avez une voix d’ange. Bravo ! Vous êtes forts les mecs. Le Stade de France vous attend ! »

Si les encouragements ont dû faire chaud au coeur de Jim Bauer et Luciano invités à chanter « Angie » des Rolling Stones, la présence de l’auteur de « Désaccordé » a posé question. Mais il faut voir plus loin. Si Vald est présent sur « The Voice », c’est qu’une autre battle va opposer des talents sur une de ses chansons, « Deviens génial » qui devrait lui permettre de s’impliquer un peu plus. Surtout, pour ceux qui ont vu l’émission, on peut aussi se dire que Véronique Sanson, pourtant une grande dame de la chanson française n’a guère était plus loquace, mais c’est tellement plus facile de tomber sur un rappeur…

Mais si Marc Lavoine a insisté pour l’avoir à ses côtés et convaincre la production, c’est qu’il y a une raison. D’abord, il va proposer un titre de Sullyvan à ses talents, ensuite, il aime l’univers de Vald comme l’a confié Pascal Guix, producteur de l’émission au Figaro

« Les deux artistes se connaissent et s’estiment beaucoup. Marc Lavoine adore la plume, les mots de Vald. Quand il nous a dit qu’il songeait à lui, on a tous eu les yeux écarquillés. On ne s’y attendait pas forcément. On s’est alors posé tout un tas de questions notamment si l’artiste serait à l’aise dans l’émission. Pour nous convaincre, Marc Lavoine nous a fait découvrir plusieurs titres de Vald. Vald est rappeur donc effectivement on est sur un personnage et un genre différents. Si on parle de voix pure, de note longue, oui il y a un décalage mais si on parle d’interprétation, il n’y a pas de décalage. Il est venu avec son bagage, c’est ce qu’on demande aux co-coaches. Les coachs sont là pour coacher la voix des talents, parfois les co-coachs sont sur le même créneau. Là Vald est venu avec son expérience, sa vision aussi bien sur son propre titre que sur d’autres titres où il a eu des avis axés sur l’interprétation, les mots, pleins de choses. »

Surtout, il y a des choses que l’on n’a pas vu à la télévision. Un coaching dure un peu plus d’une heure et il est résumé en un minute lors de la diffusion de l’émission. Jim Bauer, un des chanteurs coachés par Vald l’a d’ailleurs très bien expliqué dans le « Buzz TV ».

 « Il a apporté un côté nonchalant. Il nous a incités un peu à nous en fiche – pour être poli -, à être plus “chill”. Il ne nous a pas coachés d’un point de vue technique parce que c’est un rappeur, en l’occurrence il nous coachait sur une chanson rock, il nous a plutôt fait travailler l’attitude ».

Samedi 3 avril, Vald devrait être plus loquace pour la battle opposera les talents sur un de ses titres, « Deviens génial ». Pascal Guix reconnaît avoir découvert un autre personnage à cette occasion qui a pleinement justifié sa présence dans une émission grand public.

« J’avais une image de lui d’un rappeur un peu dur avec des textes assez osés. Et la partie que je ne connaissais pas était le rap conscient avec de beaux textes. On a donc choisi de faire cette chanson qui apprend l’ouverture sur les autres et la confiance en soi. Il a confié aux talents qu’il a écrit ce titre pour son fils qui en l’accompagnant au parc ne le voyait pas jouer avec d’autres enfants. Ça l’a, à la fois, attristé et inspiré un texte très fort sur l’acceptation de soi et des autres. »

Il y a des années, quand Booba s’était produit sur la scène de la « Star Academy », tout le monde l’avait taillé, on n’a compris plus tard que le Duc avait enfoncé une porte pour le rap français. Et si Soprano a été le premier à s’asseoir dans les fauteuils rouges en tant que coach, on ne peut que se réjouir que Marc Lavoine ait invité Vald pour coacher à ses côtés. 

Grégory Curot


La surprise du week-end a été la participation de Vald au télé-crochet de TF1, « The Voice » en tant que co-coach de Marc Lavoine, un chanteur qui aime le rap en général et qui semble avoir une affection pour le rappeur d’Aulnay-sous-Bois. Le problème, c’est que sa prestation du week-end n’a pas servi à grand-chose. Les seuls mots qu’il a prononcés n’ont pas forcément aidé les talents dans leur prestation. 

« Moi je ne maîtrise pas du tout ma voix comme vous le faites. Vous avez une voix d’ange. Bravo ! Vous êtes forts les mecs. Le Stade de France vous attend ! »

Si les encouragements ont dû faire chaud au coeur de Jim Bauer et Luciano invités à chanter « Angie » des Rolling Stones, la présence de l’auteur de « Désaccordé » a posé question. Mais il faut voir plus loin. Si Vald est présent sur « The Voice », c’est qu’une autre battle va opposer des talents sur une de ses chansons, « Deviens génial » qui devrait lui permettre de s’impliquer un peu plus. Surtout, pour ceux qui ont vu l’émission, on peut aussi se dire que Véronique Sanson, pourtant une grande dame de la chanson française n’a guère était plus loquace, mais c’est tellement plus facile de tomber sur un rappeur…

Mais si Marc Lavoine a insisté pour l’avoir à ses côtés et convaincre la production, c’est qu’il y a une raison. D’abord, il va proposer un titre de Sullyvan à ses talents, ensuite, il aime l’univers de Vald comme l’a confié Pascal Guix, producteur de l’émission au Figaro

« Les deux artistes se connaissent et s’estiment beaucoup. Marc Lavoine adore la plume, les mots de Vald. Quand il nous a dit qu’il songeait à lui, on a tous eu les yeux écarquillés. On ne s’y attendait pas forcément. On s’est alors posé tout un tas de questions notamment si l’artiste serait à l’aise dans l’émission. Pour nous convaincre, Marc Lavoine nous a fait découvrir plusieurs titres de Vald. Vald est rappeur donc effectivement on est sur un personnage et un genre différents. Si on parle de voix pure, de note longue, oui il y a un décalage mais si on parle d’interprétation, il n’y a pas de décalage. Il est venu avec son bagage, c’est ce qu’on demande aux co-coaches. Les coachs sont là pour coacher la voix des talents, parfois les co-coachs sont sur le même créneau. Là Vald est venu avec son expérience, sa vision aussi bien sur son propre titre que sur d’autres titres où il a eu des avis axés sur l’interprétation, les mots, pleins de choses. »

Surtout, il y a des choses que l’on n’a pas vu à la télévision. Un coaching dure un peu plus d’une heure et il est résumé en un minute lors de la diffusion de l’émission. Jim Bauer, un des chanteurs coachés par Vald l’a d’ailleurs très bien expliqué dans le « Buzz TV ».

 « Il a apporté un côté nonchalant. Il nous a incités un peu à nous en fiche – pour être poli -, à être plus “chill”. Il ne nous a pas coachés d’un point de vue technique parce que c’est un rappeur, en l’occurrence il nous coachait sur une chanson rock, il nous a plutôt fait travailler l’attitude ».

Samedi 3 avril, Vald devrait être plus loquace pour la battle opposera les talents sur un de ses titres, « Deviens génial ». Pascal Guix reconnaît avoir découvert un autre personnage à cette occasion qui a pleinement justifié sa présence dans une émission grand public.

« J’avais une image de lui d’un rappeur un peu dur avec des textes assez osés. Et la partie que je ne connaissais pas était le rap conscient avec de beaux textes. On a donc choisi de faire cette chanson qui apprend l’ouverture sur les autres et la confiance en soi. Il a confié aux talents qu’il a écrit ce titre pour son fils qui en l’accompagnant au parc ne le voyait pas jouer avec d’autres enfants. Ça l’a, à la fois, attristé et inspiré un texte très fort sur l’acceptation de soi et des autres. »

Il y a des années, quand Booba s’était produit sur la scène de la « Star Academy », tout le monde l’avait taillé, on n’a compris plus tard que le Duc avait enfoncé une porte pour le rap français. Et si Soprano a été le premier à s’asseoir dans les fauteuils rouges en tant que coach, on ne peut que se réjouir que Marc Lavoine ait invité Vald pour coacher à ses côtés. 

Grégory Curot



Source

What do you think?

Written by ZONETREIZE.FR

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Soso Manes balance le tube de l’été avec le single Zumba Cafew

Sadek : découvrez le tracklisting de « Aimons-bous vivants »