in

La peine de prison confirmée pour Mister You


Sa 11ème condamnation

Coup dur avant la sortie de son album “HLM 2” annoncée il y a quelques jours avec une longue liste de featurings avec la présence de Jul, Rohff, Hayce Lemsi, Naestro, DA Uzi, L’Allemand, BimBim, Kanoé, S.Pri Noir, Sadek, El Morad et 3robi, la condamnation de Mister You vient d’être confirmée par le tribunal pour une affaire datée du mois de février 2019, le rappeur était dans le viseur de la justice après avoir fait la promotion pour l’un des plus gros points de vente de Cannabis de la région Parisienne à Villejuif sur son compte Snapchat, le rappeur français avait ensuite été placé en garde à vue avant d’être libéré sous contrôle judiciaire, au mois de d’octobre de la même année l’artiste avait été jugé en première instance mais il avait fait appel du jugement.

Le journal Le Parisien a rapporté que Mister You qui prépare actuellement la sortie de son prochain album pour le 5 février  a été une nouvelle fois jugé cette semaine pour cette affaire, la décision du tribunal en première instance a été confirmée, le rappeur qui vient de dévoiler son nouveau clip “La Costa” extrait de son nouvel album “HLM 2” est condamné à un an sous bracelet électronique et devra également payer une amende de 15 000 euros. Mister You est poursuivi pour les faits de détention, acquisition, usage de stupéfiant et provocation à l’usage ou au trafic de stupéfiants, l’avocat de l’artiste a exprimé son intention de faire une nouvelle fois appel de cette décision car selon lui les infractions reprochées à son client ne peuvent être cumulées sauf pour un trafic et que le passif de délinquant du rappeur est désormais révolu alors s’il s’agit là de sa onzième condamnation par la justice.


Son avocat va faire appel

Dans ce dossier la justice reproche à Mister You de s’être affiché avec un joint dans une vidéo postée sur Snapcaht en 2019 pour faire la promotion des produits de Caliweed provenant des dealers de Villejuif avant d’avoir été arrêté par la police au mois de février puis accusé de détention, acquisition, usage de stupéfiant et provocation à l’usage ou au trafic de stupéfiants. Le rappeur de Belleville avait notamment déjà été condamné en 2008 pour trafic de stupéfiants tout en étant en cavale, il risquait jusqu’à 10 ans de prison avec une amende de 750 000 euros dans cette affaire.



Source

What do you think?

ZONETREIZE.FR

Written by ZONETREIZE.FR

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Dinor reprend “Lettre à une femme” de Ninho pour déclarer son amour à Paola Locatelli

Brulux : les premiers chiffres de ventes de « La sans pitax »