in

Maes et Passi au prochain Hip-Hop symphonique de Mouv’




‘);var c=function(){cf.showAsyncAd(opts)};if(typeof window.cf !== ‘undefined’)c();else{cf_async=!0;var r=document.createElement(« script »),s=document.getElementsByTagName(« script »)[0];r.async=!0;r.src= »https://srv.clickfuse.com/showads/showad.js »;r.readyState?r.onreadystatechange=function(){if(« loaded »==r.readyState|| »complete »==r.readyState)r.onreadystatechange=null,c()}:r.onload=c;s.parentNode.insertBefore(r,s)};
})();

Mouv’ vient d’annoncer sur leur site les participants de leur futur Hip-Hop symphonique. Des noms ronflants comme Maes et Passi sont au programme.

Après le succès de l’édition 4, qui avait ramené des artistes comme SCH ou Ninho, Mouv’ remet le couvert. Hip-Hop symphonique aura le droit à sa cinquième session le 7 novembre prochain à l’auditorium de Radio France. Parmi la liste on y retrouve aussi bien des stars telles que Maes, que des espoirs comme Meryl ou Lous and The Yakusa. L’ancienne génération est également représentée avec la présence de Passi. Tous réinterpréteront plusieurs titres de leur répertoire, accompagné de choristes et d’un orchestre.

La radio a dors et déjà annoncé que le concert sera gratuit. Cependant, nous ne savons pas quand et combien de places seront disponibles. Le dernier épisode de Hip-Hop Syphonique s’est déroulé le 12 novembre 2019, et a connu son succès avec les rediffusions sur la chaîne YouTube de Mouv’. Plusieurs réinterprétations ont dépassé le million de vues, comme « Otto » de SCH ou « Habitué » de Dosseh.

Preuve d’un changement d’image

L’idée de Mouv’ de mélanger Hip-hop et orchestre symphonique peut paraître saugrenue, mais permet une confrontation entre deux musiques limite opposées. Les orchestres sont souvent la cible des gens aisés et les prolétaires sont généralement plus fans de rap. Mais cette rencontre est surtout symptomatique que le rap est aujourd’hui écouté par tous types de personnes.

Nombreux sont aujourd’hui les artistes ne venant pas d’un milieu populaire à avoir percé dans le rap. Parmi les noms, on peut citer par exemple Orelsan ou Drake, qui sont tous les deux issu d’une classe moyenne. Chilla, qui a participé au dernier Hip-Hop symphonique, a fait de nombreuses années au conservatoire avant de se lancer. Et cela fait aujourd’hui depuis cinq ans que Mouv’ organise ce type de concert, au rythme d’un par année.

Si les noms sont moins ronflants que lors de la précédente édition, la prochaine édition de Hip-Hop Symphonique se lance déjà. Plus que deux mois à attendre avant de pouvoir écouter le concert.



Source

What do you think?

ZONETREIZE.FR

Written by ZONETREIZE.FR

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Michel évolue avec Le Vrai Michel 2 [Stream]

Doc Gynéco dévoile un inédit remontant à 2006